Une future maison de santé

Publié le 23 mars 2017

Pour faire face à la désertification médicale qui touche de plus en plus de villes, la municipalité d’Eragny a souhaité s’engager auprès de professionnels pour accompagner la création d’une Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP) et ainsi maintenir une offre de soins de proximité.

Article paru dans le numéro de mars/avril d’Eragny Le Mag, le magazine municipal de la ville d’Eragny

Une maison de santé pluriprofessionnelle, qu’est-ce que c’est ?

La création d’une Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP) repose sur une idée innovante qui permet de garantir un accès aux soins de premiers recours pour l’ensemble des habitants, répondant à la pénurie de médecins généralistes constatée depuis plusieurs mois. Le concept repose sur la création d’une structure regroupant sur un même site plusieurs professionnels : médecins généralistes, professionnels du paramédical (pharmaciens), libéraux (infirmiers), voire spécialistes, qui assurent une continuité des soins sur une large amplitude horaire. L’offre de soin y est régulière et prend en compte les absences des professionnels de santé qui planifient des remplacements mutuels.

Quels sont les avantages d’une MSP ?

La vocation d’une telle structure est d’améliorer la qualité de l’exercice professionnel et d’encadrer la prise en charge des patients au sein d’un parcours de soin. De leur côté, les médecins qui exercent au sein de la structure peuvent optimiser leurs emplois du temps et leurs différents temps de présence en fonction des autres professionnels. Ils partagent également les frais de fonctionnement (local, matériel informatique, secrétariat commun…),  peuvent échanger sur leurs pratiques et leurs expériences et programmer l’accueil d’étudiants qui pourront assurer le renouvellement des médecins. Cette structure sera également en mesure de relayer des campagnes nationales de dépistage ou de promouvoir des actions locales d’éducation à la santé dans le but de créer une synergie entre les habitants et les acteurs locaux. Les apports d’une Maison de Santé Pluriprofessionnelle sont donc multiples et bénéficieront à l’ensemble des habitants.
 

MAison de santé d'Eragny à Cergy-Pontoise

Les locaux de la future Maison de santé pluriprofessionnelle rue de la papeterie, dans le quartier de la Gare © Ville d’Eragny

Qui fait quoi

Les services de la Ville et les élus
Après avoir identifié les besoins de la population liés à l’accès aux soins, la Ville a recherché un modèle de structure pouvant répondre aux attentes des habitants et aux exigences des professionnels. Elle a proposé d’implanter à Éragny le concept de Maison de Santé pluriprofessionnelle (MSP).
Actions menées et à venir :

  • Présentation du projet aux professionnels  de santé du territoire et accompagnement des volontaires jusqu’à la mise en place d’une structure associative.
  • Affectation d’un local aménagé par la commune à un loyer attractif.

 
L’Agence Régionale de Santé (ARS)
L’ARS pilote le système de santé et régule l’offre au niveau régional. Pour cela elle a mis en oeuvre des dispositifs d’aide permettant d’accompagner la mise en place de ce projet.
Actions menées et à venir :

  • Définition d’un cahier des charges relatif aux maisons de Santé, optimisant le parcours de soin des patients. Ce document décrit les critères à respecter pour créer une Maison de Santé comme le fait de se constituer en association, ou de définir un projet de soin intégrant un secrétariat commun et des réunions régulières.
  • Mise en place d’un comité partenarial en charge d’étudier les projets proposés par les  professionnels.
  • Attribution de subventions spécifiques.

 
L’Association des professionnels de santé (MSP du Village)
Composée de professionnels de santé, dont obligatoirement deux médecins généralistes, elle est habilitée à recevoir des fonds. Elle pilote le projet et le représente auprès des instances officielles, notamment auprès de l’Agence Régionale de Santé.
Actions menées et à venir :

  • Définition du projet de soin et du système d’organisation interne (fonctionnement de la  structure).
  • Présentation du projet auprès du Comité partenarial de l’ARS dans le but d’obtenir un  accompagnement et une aide au démarrage.
  • Administration générale de la Maison de Santé, rassemblement des praticiens qui devront  ensuite se constituer en Société interprofessionnelle de Soin ambulatoire (Sisa).

 
Le Cabinet d’étude Acsantis
Financé par l’ARS, il accompagne depuis fin 2016 l’association dans ses démarches  administratives.
Actions menées et à venir :

  • Réalisation d’une étude juridique.
  • Aide à la définition des besoins architecturaux pour l’aménagement du cabinet.
  • Formalisation du projet en réponse au cahier des charges de l’ARS.

Maison de santé d'Eragny, Cergy-Pontoise

 

Le calendrier

La Ville s’est engagée à réaliser les travaux d’aménagement de la Maison de Santé Pluriprofessionnelle en 2017 pour une ouverture en 2018. Le montant des travaux pour lequel des demandes de subvention ont été adressées au Département et à la Région s’élève à 300 000 €.