Quand les poules vont à l’école

Publié le 8 juin 2015

Depuis le début de l’année, poules et « poulaillers pédagogiques » s’invitent dans les écoles cergypontaines. Objectif : sensibiliser les enfants à la réduction des déchets alimentaires.

Un grand moment de pédagogie autour des poules et des déchets à l'école des Tremblays de Jouy-le-Moutier
Lancée par la ferme d’Ecancourt, cette initiative entend sensibiliser les enfants au monde du vivant et les initier à la réduction des déchets alimentaires – de la maison comme de la cantine – avec pour ambassadrices… deux poules ! Ce petit omnivore à plumes est en effet d’une efficacité redoutable en la matière. Outre les graines, herbes, vers de terre et autres insectes qui passent à proximité de son bec, la poule peut aussi ingérer presque tous les restes de nourriture (environ 150 kg par an) !
 
Une approche du monde vivant
Jusqu’à présent, sept écoles maternelles et élémentaires cergypontaines se sont portées volontaires pour accueillir poules et poulailler pour une durée limitée à six ou huit semaines. A charge des enfants et de leur professeur d’en prendre soin et de faire vivre le projet au quotidien. La ferme intervient pour sa part en trois temps. Elle installe le poulailler, présente les petites pensionnaires aux enfants, livre les consignes nécessaires à leur bien-être et explique leur contribution au recyclage des déchets de la cuisine. Une double animation, élaborée en concertation avec l’enseignant, est ensuite proposée aux enfants. Elle comprend une séance consacrée à la poule, son mode de vie et de reproduction, l’œuf et le poussin, ainsi qu’un atelier cuisine avec, au menu, crêpes, smoothies ou soupe. L’occasion d’initier les enfants au tri des aliments consommables par les gallinacées, mais aussi des emballages utilisés. Puis vient le temps des adieux : la ferme récupère poules et poulailler, dresse le bilan de l’opération à partir des observations des enfants et de leur professeur, et en profite pour présenter d’autres modes de réduction des déchets.
 
Un projet original qui fait le bonheur des enfants
« Cette initiative créée du lien et permet de responsabiliser les plus jeunes, souligne Dany Caillau, responsable pédagogique de la ferme. Elle est appréciée des enseignants comme des enfants, ravis d’avoir des poules à l’école et très tristes quand elles s’en vont« . Une bonne idée donc, qui devrait faire des petits !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la Ferme d’Ecancourt