No mad festival #5 Un parfum de vanille Bourbon

Publié le 7 juin 2019

Les 15 et 16 juin, l’Office de tourisme de Cergy-Pontoise déploiera la 5e édition du No mad festival le long des berges de l’Oise à Pontoise.

Égrainées en plein océan Indien, les îles Vanille – Madagascar, Maurice, La Réunion, Les Seychelles, les Comores et Mayotte – sont les six beautés à l’honneur de ce No mad festival 2019. On en connaît certaines : Maurice ou Les Seychelles, vantées pour leurs lagons turquoise et plages de sable blanc ou La Réunion, terre de tourisme vert. D’autres souffrent et ont mauvaise presse comme les Comores et Mayotte. Et puis il y a Madagascar, mi africaine, mi asiatique, qui jouit d’une biodiversité exceptionnelle, d’une richesse culturelle incroyablement vivante, d’un peuple brassé…

Pierrot Men invité d’honneur

La 5e édition du No mad festival nous invite à la découverte de ces îles à travers des expos à visiter sur l’eau dans le ventre de stupéfiants bateaux, de films à découvrir au cinéma Utopia tout proche, de conférences et de rencontres avec des hommes et des femmes inspirants venus là nous conter leurs expériences de vie.

No mad festival 2019 Cergy-Pontoise© Pierrot Men

Parmi eux, le photographe Pierrot Men, invité d’honneur de cette édition. Cet humaniste né d’un père chinois et d’une mère franco-malgache se fait le chroniqueur fidèle et intime de son île Rouge. Il en dépeint le quotidien à la grâce de son objectif et d’une lumière dont il sait jouer comme personne. Son œuvre témoigne de l’âme de la Grande Île, au travers de ses enfants, de ses pêcheurs, de ses femmes, de ses paysages aussi, ou encore de ses scènes de vie authentiques et simples.

Village No mad

Mais le No mad festival c’est aussi un food market de cuisine du monde, des agences de voyages, le Parc naturel régional du Vexin, des créateurs de balades urbaines, les âniers du Vexin, la « librairie du voyage »,  un marché d’artisanat du monde… qui s’invitent sur l’esplanade de l’Office de tourisme pour vous faire découvrir leur passion et vous emmener en voyage avec eux… Loin, très loin… Ou bien alors à deux pas !

Gageons que cela permette de briser les clichés le temps d’un week-end, de se réapproprier chacune de ces îles Vanille à sa juste valeur… telle une agréable douceur.

Le Petit journal du No mad festival

Le site du No mad festival

Lire l’interview de Pierrot Men