Nadia Vuillaume – Le coup de pinceau

Publié le 6 juin 2015

Nadia Vuillaume est tombée dans le pot de peinture… à l’adolescence. C’est à 14 ans, pendant ses cours d’arts plastiques, qu’elle a trouvé sa vocation.

Ses peintures aux couleurs vives portent un message, s’inspirent de moments de vie, d’émotions, de douleur et de bonheur qu’elle partage avec le public, en prenant soin de laisser libre cours à l’imagination de chacun. « C’est ce qui m’intéresse, confie-t-elle. Je veux susciter des réactions auprès des gens et les laisser interpréter mon travail à leur manière, car c’est une peinture qui se lit« . L’année 2014 a été celle de la consécration pour Nadia Vuillaume qui a remporté le Prix Raffaello Sanzio, décerné par l’association Italia in Arte.  « C’est difficile de vivre de son travail quand on est artiste. J’ai eu beaucoup de moments de doute et de remise en question. Ce prix m’a permis d’obtenir la reconnaissance que j’attendais et m’a confortée dans mes choix« .
 
Nadia Vuillaume dans son atelier
Nadia Vuillaume dans son atelier

Grâce à cette récompense, elle a pu développer son réseau de contacts à l’international et entend concrétiser de nouveaux projets dans un futur proche. Habitante de Vauréal depuis plus de vingt-cinq ans, l’artiste donne des cours de peinture à son domicile, organise des ateliers et propose des services de coaching pour les préparations aux écoles d’art et aux concours – comme celui organisé par le prochain Festival de la bande-dessinée d’Angoulême.
 
Pour plus d’information, rendez-vous sur le site internet de l’artiste