Culture, Sport et Loisirs Hockey sur glace

La ligue Magnus, nouveau défi pour les Jokers !

Publié le 22 juillet 2020

Le staff du club de hockey sur glace de Cergy-Pontoise n’a pas chômé depuis l’ascension en avril dernier des Jokers au plus haut niveau de compétition du hockey français. Intégrer la Synerglace Ligue Magnus, c’est tout voir en plus grand et en plus exigeant !

Gros plan crosse hockeyeur + cergy-pontoise
Premiers à l’issue de la saison régulière de D1, les Jokers de Cergy-Pontoise ont été logiquement appelés par la FFH à monter en Synerglace Ligue Magnus © CACP - L. Defrocourt.

Dans un contexte de saison sportive avortée pour cause de pandémie, en avril dernier, la Fédération Française de Hockey permettait officiellement au club de monter « sur dossier » dans le cercle restreint du plus haut niveau de la discipline à l’échelle nationale : la Synerglace Ligue Magnus.

Jonathan Parades, coach des Jokers, en train de briefer ses joueurs à l'entraînement

Jonathan Parades, coach des Jokers, en train de briefer ses joueurs à l’entraînement © actu.fr – Olivier Bénard

 

La récompense de 40 ans de travail

« Nous sommes fiers et heureux, déclarait alors Christophe Cuzin, manager général du club, après l’annonce de la Fédération. Ce nous, c’est plein de monde, c’est une œuvre collective… ». Et il est vrai qu’il faudrait remercier une longue liste de personnes qui ont contribué à un titre ou à un autre à atteindre ce niveau de compétition. Régis Godec, le président actuel du club, Gilles Feck et Hubert Fromentin, les deux précédents présidents mais aussi tous les dirigeants qui ont fait vivre et grandir le hockey sur glace à Cergy-Pontoise depuis la création du club en 1981. Les générations de hockeyeurs qui ont défendu sur des décennies, match après match, les couleurs de leur « maison ». Le public, les sponsors, les entraîneurs, les bénévoles, les familles, … Sans oublier « le soutien sans failles de l’agglomération de Cergy-Pontoise », et sa décision de donner naissance à l’Aren’Ice en novembre 2016, un équipement exceptionnel pour la pratique du hockey sur glace en Île-de-France.

Une équipe toujours plus rapide…

Même s’il n’est pas encore possible de donner la composition complète de la nouvelle équipe des Jokers pour la saison 2020-2021, on peut être sûr que l’entraîneur de talent Jonathan Parades, le président et le manager général du club, ont su trouver la bonne recette pour constituer, dans un budget maîtriser, une équipe toujours plus « rapide » : conserver les meilleurs éléments de la saison antérieure, recruter des joueurs issus de la ligue Magnus, et des jeunes espoirs internationaux déjà aguerris au plus haut niveau de compétition. Voici quelques profils de recrutement.

En cadres prolongés, outre la confirmation du précieux défenseur Finlandais Toni Kluuskeri et du prolifique attaquant américain Max Kalter, les Jokers ont réussi à maintenir en leur sein le meilleur buteur et passeur de première division : Pierre-Charles Hordelalay.

Photo match Jokers Vs Les Remparts de Tour - Hockey sur glace
Pierre-Charles Hordelalay devant les buts des Remparts de Tour lors du match à domicile du 8 février 2020. Jokers 7 / Tours 3. © HCCP – F. Campa

De nouvelles recrues « made in Magnus » vont également poser leur valise à Cergy-Pontoise : l’excellent gardien international français Sebastian Ylönen, un des Rapaces de Gap, le défenseur Jérémie Penz qui évoluait, quant à lui, au sein des Pionniers de Chamonix et le défenseur international Aurélien Dorey, formé chez les Dragons de Rouen, et qui brillait depuis trois ans dans l’équipe des Aigles de Nice. Des renforts de choix pour la zone défensive des Rouge et Vert. !

Enfin les Jokers vont être heureux d’optimiser leur force de frappe avec l’attaquant Norbert Abramov, hockeyeur formé à Cergy-Pontoise, qui fait un « coming back » après avoir évolué ces cinq dernières années dans le giron de plusieurs clubs de la Synerglace Ligue Magnus.

Être prêts avant les autres

Il n’y a pas de miracle. Après une longue période de confinement, même si les joueurs se sont maintenus en forme par des exercices physiques « en chambre », cela fait 5 ou 6 mois qu’ils n’ont pas renoué avec la glace, ses sensations et ses exigences sportives. « On craint les blessures de début de saison, quand nos 21 joueurs vont retrouver le rythme soutenu des 2 à 3 matchs par semaine » confie Christophe Cuzin, le manager du club. Et pour y remédier, rien de mieux que de commencer les entraînements dès la mi-août, bien avant les équipes adverses de la Synerglace Ligue Magnus, et sans oublier d’y ajouter l’organisation d’un programme soutenu de matchs de préparation pour retrouver les bons gestes, et attaquer la saison dans les meilleures conditions physiques possibles.

Vous êtes d’ailleurs invité(e) à soutenir les Verts & Rouge dès cet été lors de leurs matchs de préparation à domicile à l’Aren’Ice. Réservations et billets à tarif réduit sur le site des Jokers.

  • Mercredi 26 août – 19h30 Vs Amiens
  • Dimanche 6 septembre – 16h Vs Angers
  • 11, 12 et 13 septembre – CCM Summer Cup (4 équipes – 6 matchs)
  • Mercredi 22 septembre – 20h30 Vs Neuilly-sur-Marne
En cours de travaux cet été, la patinoire principale de l’Aren’Ice va bénéficier à la rentrée d’une nouvelle balustrade plus modulable, apportant aux spectateurs une vision bien meilleure que les saisons précédentes. © CACP – L. Defrocourt

Objectif : se maintenir

Pour la saison 2020-2021, l’objectif des Jokers est clair pour le manager du club : « gagner un maximum de matchs à domicile, rendre fiers nos supporters et, bien sûr, se maintenir en ligue Magnus ». Mais ce maintien ne comprend pas que le volet sportif, il s’agit aussi pour le club d’un véritable défi économique. Car jouer en ligue Magnus, outre le renforcement de l’équipe des Jokers avec des joueurs professionnels aux niveaux de rémunération plus élevés, c’est aussi augmenter ses frais structuraux de compétition avec la prise en charge de plus de matchs à domicile qu’en D1 (22 matchs contre 13). C’est également poursuivre et augmenter ses missions de formation, tous niveaux confondus. Pour ce faire, le club a dû trouver de nouveaux sponsors privés, et augmenter singulièrement son budget – de l’ordre de 400 000 € – pour passer à 1,8 M€ par an. Le chantier est immense, mais les dirigeants du club sont déterminés et l’embauche d’un nouveau collaborateur « Responsable du partenariat » a sans doute favorisé cet exercice.

Des partenaires et des entrées

Par ailleurs, la relance du club d’affaires, Le Green Club, permettant aux TPE et PME « supporters » des Jokers de se retrouver 6 à 7 fois par an autour d’une même passion, le développement de nouvelles prestations VIP pour entreprises, véritables « expériences immersives » au plus proche des vestiaires, du coach et des joueurs les jours de grands matchs, la création de nouveaux espaces publicitaires au sein de l’Aren’Ice, vont également renforcer la dynamique économique du club.

Seule inconnue, le volume des entrées par match, dans un contexte qui reste encore suspendu aux règles sanitaires imposées par l’épidémie de Coronavirus, et son évolution dans les mois à venir. Pour l’heure, le club table sur la jauge habituelle de l’Aren’Ice dans un scénario où tout le monde porterait un masque. Et les Jokers vous espèrent nombreuses et nombreux le 26 septembre prochain, dès leur premier rendez-vous de la saison à domicile contre les Scorpions de Mulhouse ; un match forcément piquant !