Jouy-le-Moutier dévoile son nouveau cœur

Publié le 4 septembre 2019

Le 31 août, avec l’inauguration du nouveau Cœur de Ville, les Jocassiens ont pu mesurer l’avancée du vaste projet d’aménagement mené par la Ville et la Communauté d’agglomération depuis plusieurs années. Son objectif : recréer une offre d’habitat diversifiée et développer un vrai centre-ville. Revue de détail.

Inauguration du nouveau coeur de ville de Jouy-le-Moutier

Retour
en images

Jouy-le-Moutier,
le nouveau cœur de ville

La plaque de la place du Bien-Être une fois dévoilée a donné le signal de la soirée d’inauguration.

Les Jocassiens qui ont pu profiter de l’animation musicale et du spectacle inaugural.

Une célèbre enseigne d’alimentation bio en profite pour se faire connaître. Une boucherie, une agence immobilière et une compagnie d’assurance ont aussi déjà ouvert.

Après la découverte des nouveaux équipements et commerces, la fête s’est poursuivie tard dans la soirée.

Le quartier de jour. Il doit aussi son attractivité à la proximité d’équipements existants : centre culturel, crèche, piscine, collège…

Le pourtour de la place est dédié au commerce. 8 nouveaux commerces ouvriront prochainement. Et un grand marché s’installera ici tous les dimanches matin.

Bancs, poubelles, luminaires… un mobilier urbain de qualité est déjà en place.

Certains des 600 logements et 3 500 m² de commerces prévus dans le Cœur de Ville sont encore en cours de réalisation…

… d’autres sont déjà habités et démontrent leur qualité d’insertion dans le tissu urbain existant. Ici avenue des Bruzacques.

Mais le projet urbain de Jouy-le-Moutier ne concerne pas que le nouveau centre-ville. Le programme d’aménagement démarré en 2013 prévoit de créer des logements sur plusieurs quartiers, comme ici à Bellefontaine.

Bellefontaine, c’est un éco-quartier de 600 logements en lisière des champs, conçu comme un grand jardin habité.

De ce côté de la rue du Puisatier, les constructions sont encore en cours.

Mais les bornes enterrées pour la collecte des déchets et les arceaux de la future station Vélo2 – compétences de la Communauté d’agglomération – sont déjà en place.

Enfin, à partir de 2021, les Eguerêts et une partie des Bourseaux bénéficieront à leur tour du programme de rénovation.