Culture, Sport et Loisirs Arts plastiques

Ateliers, DAR en arts…

Publié le 4 décembre 2020

Après 10 années d’activité intense, l’Atelier Dar, haut lieu de l’apprentissage de la sculpture, situé rue de la Pierre-aux-Poissons, à Pontoise, ferme définitivement ses portes le 19 décembre. Mais cet espace gardera sa vocation artistique puisque sa reprise est déjà assurée dès la fin janvier par un collectif qui ne manque pas d’air.

Claude Boutin, la passion de la transmission dans son atelier-galerie.
Claude Boutin, la passion de la transmission dans son atelier-galerie. © Atelier DAR

Une page se tourne avec le départ de Claude Boutin-Gendreau, la fondatrice de l’Atelier Dar qu’elle avait ouvert dix ans plus tôt à Pontoise. Pour l’animatrice infatigable de cet espace dédié principalement à la sculpture, ce fut une bonne surprise de voir son local repris par l’Atelier de vitrail voisin, situé place du Grand Martroy, en association avec plusieurs artistes-artisans du Vexin. Ainsi, ce collectif crée le nouvel Atelier de la Pierre-aux-Poissons : « Ce projet regroupe l’Atelier de Vitrail, que je partage depuis 12 ans avec mon mari Fabrice Morcrette, artiste verrier, Les vents du Tao de Ludovic Petit et Shâm Petit, spécialisés dans les cerfs-volants et toupies ; et la galerie Taoki de Karine Petit, avec ses sculptures en métal recyclé et ses calligraphies », nous explique Diana Nguyen.

Vitrine de l'Atelier du vitrail, place du Grand Martroy à Pontoise
Vitrine de l’Atelier du vitrail, place du Grand Martroy à Pontoise – © D. Nguyen

De l’Atelier DAR…

En pleine période d’activité, Claude Boutin pouvait recevoir jusqu’à une centaine d’élèves par semaine pour suivre des cours de sculpture, mais aussi de modelage, dessin, nature morte et, jusqu’à il y a peu, de modèle vivant. Et, depuis 2010, les murs de l’atelier ont accueilli, presque sans interruption, plus de 60 expositions d’art contemporain, dont la dernière fut consacrée à l’artiste Annie Walkowiak en septembre-octobre.

60 expositions d’art contemporain organisées sur 10 ans à l'Atelier Dar par Claude Boutin, dont la dernière fut consacrée à l’artiste Annie Walkowiak en septembre-octobre.
Plus de 60 expositions d’art contemporain organisées sur 10 ans à l’Atelier Dar par Claude Boutin, dont la dernière fut consacrée à l’artiste Annie Walkowiak en septembre-octobre. – © Atelier Dar

Ancienne élève de l’école Camondo à Paris, Claude Boutin a d’abord travaillé longtemps comme architecte d’intérieur et designer. Puis, quand ses enfants ont eu l’âge d’aller à l’école, elle a intégré les prestigieux Ateliers du Carrousel, programme d’éducation artistique dispensé par le musée du Louvre, pour approfondir son art de la sculpture. Ceci, avant de devenir formatrice elle-même dans sa propre galerie-atelier à Pontoise. « À 50 ans, je me suis rendu compte que ma vocation première était de transmettre mon savoir : c’est ça qui était, et qui est toujours, le plus important pour moi ! » nous confie-t-elle.

Après avoir formé des centaines d’élèves, Claude quitte « sa ruche » et rejoint La Rochelle, sa ville natale, où elle continuera à transmettre sa passion, mais à un tout autre rythme. Elle compte bien sûr pratiquer également la sculpture pour son propre plaisir.

Claude Boutin quitte "sa ruche". Les élèves de la galerie d'art avait récolté 2 200 € lors d'une vente solidaire organisée en faveur de l'association Grégory Lemarchal pendant la fête de fin d'année de l'atelier en juillet 2018.
Claude Boutin quitte « sa ruche ». Les élèves de la galerie d’art avait récolté 2 200 € lors d’une vente solidaire organisée en faveur de l’association Grégory Lemarchal pendant la fête de fin d’année de l’atelier en juillet 2018. © Atelier Dar

… à l’Atelier de la Pierre-aux-Poissons.

De nombreux élèves de l’Atelier DAR se sont déjà inscrits auprès de Diana Nguyen pour reprendre dès cet hiver leurs cours de modelage ou de céramique à l’Atelier de la Pierre-aux-Poissons. Mais bien sûr, il sera possible d’y suivre de nombreuses autres activités à commencer par le vitrail, mais aussi la conception de cerfs-volants, la calligraphie d’Asie, la fabrication de toupie et d’objets en recyclage, et ce dès l’âge de 3 ans !

Le nouvel espace de l’Atelier de la Pierre-aux-Poissons servira également, pour le plus grand bonheur des Cergypontains, d’espace-boutique à chacune des structures associées – l’Atelier du vitrail, Les vents du Tao et la galerie Taoki – et compte bien, à court terme, retrouver l’âme d’un lieu d’exposition cher aux artistes locaux. Une manière de rester fidèle à l’esprit insufflé sur une décennie en ce même lieu par Claude Boutin.

Envie d’art ou d’un cadeau pour les fêtes ? Renseignez-vous dare-dare auprès de la vitrailliste Diana Nguyen au 01 34 41 36 26 ou au 06 81 74 28 81.