Al, artiste sculpteur de papier

Publié le 11 mars 2021

Al, de son vrai nom, Alsane Dia, est un jeune artiste origamiste pontoisien. Son objectif, nous faire rêver tout simplement. La Maison des Arts de Cergy-Pontoise présente son exposition « Faune de papier » du 13 mars au 10 avril.

Al
Al expose ses origamis à la Maison des Arts du 13 mars au 10 avril © CACP-LD

Al vit à Pontoise dans le quartier des Louvrais. A 25 ans, après des études artistiques, il est architecte d’intérieur et aussi artiste. Son rêve serait de pouvoir réussir à vivre totalement de son art. En attendant, il a déjà à son palmarès, plusieurs expositions. Après la toute première à Pontoise, dans le cadre des Rendez-vous aux jardins en 2018, il a pu exposer son travail au Carrousel du Louvre ainsi qu’au Parc Floral de Paris. Si sa démarche artistique prend sa source dans l’art ancestral japonais du pliage de papier, l’origami, Al se définit aujourd’hui comme un sculpteur de papier.

Des tableaux à partir d’origamis

Au tout début, il a utilisé le papier pour sa simplicité et les multiples possibilités qu’il offre mais aussi pour des convictions écologiques. Al est soucieux du fait que tous ses papiers sont utilisés et réutilisés pour ne produire aucun déchet. « L’arbre d’où provient le papier de pliage aura eu trois vies, sa vie d’arbre, la feuille de papier et enfin l’œuvre artistique, explique-t-il. J’explore le monde du papier plié à travers mes expérimentations, j’essaie de varier les couleurs, les matériaux, les formes, les mises en place… Je réalise des  » tableaux  » avec mes origamis ».

Origami_affiche-expo_sans texte
© Al

L’art in situ a sa préférence

« Mon travail en tant qu’artiste consiste à réaliser des sculptures en papier, végétales ou animales et à les incorporer dans la nature, mes œuvres s’adaptent à la nature et non pas le contraire, poursuit-il. Je colore mes origamis de giclées de peinture afin de les rendre plus vivants et d’offrir un jeu que je trouve intéressant entre ladite couleur et l’environnement dans lequel la sculpture sera implantée. Je cherche à créer un espace imaginaire éphémère dans lequel mon œuvre prendra sens, toute ma réflexion s’articule dans le rapport entre naturel et artificiel, synthétique et authentique… »

Faune-de-papier_Al
© Al

Une exposition à la Maison des Arts

Tantôt végétales, tantôt animales, ses sculptures de papiers vont peupler les espaces de la Maison des Arts à la manière d’animaux bien réels. Et c’est là toute la démarche de l’artiste, inventer un monde artificiel capable d’émouvoir, à l’instar de la faune et la flore « naturelles ». Plus habitué à « insérer » ses créations dans un environnement naturel, l’artiste a décidé de les laisser s’épanouir pour cette fois, au milieu des livres d’art et des rayonnages. Une exposition ludique et légère comme du papier mais qui nous invite à la réflexion tout en douceur. Durant l’exposition, l’artiste animera deux ateliers d’initiation à l’origami pour enfants.

Pour plus d’information sur Al, rendez-vous sur le compte Instagram d’Al

Retrouvez les Infos pratiques sur l’exposition et les ateliers dans la rubrique Sortir

Vous aimerez aussi

Ces articles pourraient vous interesser

Exposition Faune de papier à la Maison des Arts
Loisir Atelier origami, exposition "Faune de papier"