Transports Vélo

Sur l’agglo, à vélo, on suit les nouveaux panneaux

Publié le 23 octobre 2020

Plus de 1000 panneaux de signalisation pour les cyclistes sont installés en ce moment même sur le territoire cergypontain. C'est l'une des 38 actions prévues dans le Plan local de déplacement de l'agglomération. Explications.

Homme en costume en vélo à l'arrêt sous un panneau de signalisation
L'installation d'une signalétique spécifique sur les itinéraires cyclables se poursuit dans les 13 communes de Cergy-Pontoise © CACP

Peut-être avez-vous croisé des agents de l’agglo en train d’installer de nouveaux panneaux blancs et verts sur un carrefour près de chez vous. Il s’agit d’une signalétique dédiée aux cycliste. A terme, ce sont plus de 1000 panneaux de ce type qui viendront donner une identité visuelle aux aménagements cyclables de Cergy-Pontoise et permettront aux cyclistes de mieux se repérer.

Des panneaux verts réglementaires

Ces panneaux de jalonnement, reconnaissables à leur couleur verte suivent une typologie règlementaire. Ils permettent aux cyclistes de se rendre plus simplement dans les différents centres-villes et équipements de l’agglomération. Plus de 80 pôles sont ainsi concernés sur les communes de Cergy-Pontoise (communes, gares, piscines, université, Île de Loisirs, etc.) et pas moins de 130 carrefours.

Panneau de jalonnement cyclable
1000 panneaux réglementaires verts seront installés sur tout le territoire d’ici décembre © CACP

Des travaux repris en juillet

La toute première signalisation cyclable à Cergy-Pontoise a été installée en 2012 avec le jalonnement de l’Avenue verte Paris-Londres. Le jalonnement des itinéraires de l’agglomération a lui débuté en septembre 2019. Interrompus pendant le confinement, les travaux d’installation se sont poursuivis sur Menucourt en juillet, sur les communes adjacentes ensuite et se termineront sur Cergy en novembre. Coût total de l’opération : environ 150 000 €.

Le Plan local de déplacement

Cergy-Pontoise s’est engagée depuis 2016 dans la réalisation d’un Plan local de déplacement (PLD), premier du genre pour l’agglomération. Prévu à échéance 2020, ce plan comporte 102 mesures déclinées autour de 6 thématiques : le partage de la voirie et la sécurité routière, les transports collectifs et l’intermodalité, les modes actifs (marche et vélo), le stationnement des véhicules motorisés, le management de la mobilité, et le transport de marchandises/livraisons. Son objectif premier est de diminuer la part de la voiture individuelle dans les déplacements. Un objectif renforcé par la conjoncture actuelle, qui remet le vélo au premier plan des modes alternatifs sur les routes de l’agglomération.

Améliorer le stationnement aussi !

Arceaux devant l'Hôtel d'agglomération

Parallèlement à l’aménagements des pistes cyclables, le Plan local de déplacement (PLD) prévoit aussi de renforcer l’offre de stationnement dédiée au vélo. Aujourd’hui, l’Agglomération compte 200 aires de stationnement, composée chacune de 4 à 5 arceaux et offrant de 8 à 10 places. Actuellement, une cinquantaine d’arceaux supplémentaires sont installés dans le Grand Centre sur parvis de la Préfecture et ses abords immédiats.