Du changement sur les lignes de bus en septembre

Publié le 4 juillet 2024

À partir du 2 septembre, le réseau de bus de Cergy-Pontoise évolue et les numéros des lignes changent pour plus de lisibilité. Toute la lumière sur les évolutions qui se profilent à la rentrée prochaine.

L’offre de bus se renforce dans le cadre du nouveau contrat d’exploitation du réseau de bus de Cergy-Pontoise devenu Cergy Pontoise Confluence, passé entre le groupement Lacroix & Savac, avec sa filiale Francilité Seine Oise pour le compte d’Ile-de-France Mobilités, depuis le 1er janvier 2024. Dans le même temps, dès le 2 septembre 2024, les numéros des bus de Cergy-Pontoise changent pour simplifier la compréhension du réseau.

Une renumérotation plus lisible

La renumérotation est mise en place pour faciliter la lisibilité du réseau francilien et la recherche sur l’application ou le site www.ilededefrance-mobilites.fr. Dorénavant, finis les doublons ! Votre ligne sera unique dans toute l’Île-de-France. En effet, actuellement, le réseau régional est composé d’environ 1 900 lignes, avec des systèmes de numérotation très différents et des doublons de numéros qui compliquent la compréhension du réseau.

Ainsi, la région a été découpée par départements et secteurs, chacun avec un code spécifique, selon le lieu de circulation de la ligne : sur le territoire Cergy-Pontoise Confluence, toutes les lignes de bus commenceront désormais par 12 (1 pour le Val d’Oise, 2 pour le territoire Cergy-Pontoise Confluence).

Cliquez sur l’image pour agrandir.

 

Accompagner le développement de la ville

Les lignes de bus du réseau de Cergy-Pontoise ont été adaptées et renforcées en fonction de besoins bien définis : l’accompagnement le développement de la ville en reliant les centres villes aux nouveaux quartiers ou encore renforcer la desserte des zones d’activités. Vient ensuite l’importance d’assurer la sécurité et le confort des usagers, assurer de meilleures correspondances entre les premiers et derniers trains, mieux desservir le quartier de Marcouville et le plateau de l’Hautil et enfin optimiser les lignes à faibles fréquentations.

À Courdimanche sur la ligne 39 (future 1239) sera créé un arrêt directement devant la ZAC du Bois d’Aton avec un prolongement de la ligne jusqu’à la ZAC Pièce d’Alçon à Menucourt en 2025, dès que la voirie permettant aux bus de traverser sera terminée.

La ligne 46 (1235) (Pontoise ↔ Cergy Saint-Christophe) sera prolongée pour desservir la ZAC Chaussée Puiseux et l’entreprise Renault.

La ligne 35 (1206) viendra renforcer la desserte de l’hôpital de Pontoise depuis la gare de Pontoise, ainsi que la desserte de la ZAC de la Demi-Lieue avec 71 courses supplémentaires depuis/vers Pontoise et Cergy-le-Haut avec une augmentation de la fréquence et de la régularité de la ligne (15-20 minutes toute la journée).  Un nouveau fonctionnement avec trois itinéraires différents sera mis en service :

  • Un itinéraire principal Cergy-le-Haut → Oseraie → Pontoise Gare (dont maison d’arrêt)
  • Un itinéraire partiel Cergy-le-Haut → Oseraie → Stade Christian Léon → Demi-Lieue
  • Un itinéraire partiel Demi-Lieue → Oseraie →  Pontoise Gare

Des quartiers mieux desservis

Le quartier de Marcouville, quartier entrant dans la « politique de la ville », a fait l’objet d’une attention particulière afin que ses habitants bénéficient d’une desserte de meilleure qualité. Ainsi l’offre sur la ligne 43 (1223) bénéficiera dorénavant de dix courses supplémentaires en heure de pointe (un bus toutes les 15 minutes) et de 22 courses le samedi avec un doublement de la fréquence (un bus toutes les 30 minutes contre un bus toutes les heures aujourd’hui). L’offre se renforce également avec la création d’une offre le dimanche avec 28 courses c’est à dire un bus toutes les heures.

Les courses supplémentaires offriront plus de bus en soirée et une ligne qui circulera désormais tout le week-end !

Il s’agissait d’également mieux relier la ville de Conflans-Sainte-Honorine et l’Hautil. C’est chose faite avec le prolongement de la ligne 47 (1237) (Vauréal ↔ Jouy-le-Moutier). La ligne est prolongée au sud vers la gare de Conflans-Fin-d’Oise desservant par la même occasion la gare de Neuville-Université. Le démarrage du service se fera aussi une heure plus tôt le matin (6h au lieu de 7h) et sera renforcé sur le temps de midi avec trois courses supplémentaires.

Sur la ligne 14 (1234), le nouveau terminus sera unique Place Romagné à Conflans-Sainte-Honorine, le tronçon nord est repris par la ligne 47 (1237). Et l’itinéraire sera désormais identique la semaine et le week-end.

Améliorer la sécurité et le confort

Les lignes 56 (1226), 57(1232), 58 (1228) et 59 (1241) reliant les communes de Saint-Ouen l’Aumône et la Gare de Cergy-Préfecture empruntaient l’autoroute A15. Conformément à la loi, pour préserver la sécurité des voyageurs (interdiction de circulation des bus urbains transportant des voyageurs debout sur les voies rapides), le parcours a été changé pour passer par le boulevard de l’Oise et la RN184 afin d’éviter l’A15. Le temps de trajet sera légèrement plus long (d’environ trois minutes), cependant la régularité sur les lignes sera améliorée.

Les arrêts « Avenue de l’Est », « Ecluse » et « Parc d’Activités de la Danne » sont désormais desservis par ces lignes et le terminus se fera désormais à Cergy-Préfecture. Les arrêts « Lycée Kastler » et « Avenue du 1er Dragon » ne seront plus desservis

De meilleures correspondances entre les premiers et derniers trains

Aussi, afin d’assurer les correspondances avec les premiers et derniers trains, sur les lignes 34 (1203), 35 (1206), 42 (1202) et 45 (1201), l’amplitude horaire a été revue à la hausse pour se coordonner avec les premiers et derniers trains avec 34 courses supplémentaires sur les quatre lignes qui débuteront plus tôt le matin et plus tard le soir.

Optimiser le réseau

À Jouy-le-Moutier, sur la ligne 48 (1207) huit courses vont être supprimées à partir de 18h30 ce qui amène un passage toutes les 16 minutes au lieu de 13. Ce choix a été fait par Ile-de-France Mobilités en raison d’une faible fréquentation constatée sur la base des validations enregistrées à partir de cet horaire (moins de cinq validations sur chaque course).  

Pour les mêmes raisons, l’offre sur la ligne 40 (1240) sera redéployée avec la suppression d’une des trois courses partielles de la ligne (jusque dans le campus Saint-Christophe) pour renforcer les deux autres branches avec onze courses supplémentaires à l’arrêt « Rond-Point du Cèdre » de Cergy situé à 150 m de l’arrêt du Campus Saint-Christophe.

D’autres offres à l’étude

À l’horizon 2025, d’autres améliorations sont à l’étude, notamment la création une desserte du cimetière intercommunal situé à Puiseux-Pontoise qui nécessite la création d’un giratoire afin de permettre aux bus de faire demi-tour, ou encore le prolongement de la ligne 45 (1201) jusqu’à Cergy-le-Haut qui permettra un lien de « gare à gare ».

Retrouver toute l'info